Je suis en colère, ce soir

Il y a le doigt mouillé. Et le reste. Franchement, ce soir, il y a de quoi être en colère. En sacrée colère même. Le gouvernement a interdit la tenue des marchés de plein vent, laissant à la discrétion des maires la décision de requérir, auprès de la préfecture, le maintien du marché de leur…

Lire la suite

Tu n’es pas Etchebest, mais…

Nous avons vu en fin de semaine comment la crise intense que nous vivons, en nous confinant chez nous sur nos canapés à contempler l’apocalypse se rapprochant, devait nous inviter à réfléchir sur la façon dont nous nous approvisionnons. Mais il faut aussi en profiter pour aller plus loin et regarder notre cuisine d’un autre…

Lire la suite

Le paradoxe du pangolin

Avec une petite pointe d’ironie, le dernier post publié sur ce blog, il y a quelques mois déjà, parlait de Paris et de sa volonté d’acheter un bout de campagne pour produire des fruits et légumes bios pour ses cantines. Nous étions en pleine campagne municipale, depuis, le monde a trébuché, fortement et nous voilà…

Lire la suite